Trouver son bureau idéal en une heure depuis un canapé

Trouver son bureau idéal en une heure depuis un canapé

 

VIDÉO – Des écrans digitaux, des capteurs ou encore une manette : l’un des spécialistes du conseil immobilier, JLL, a aménagé dans son siège parisien un espace pour faciliter la recherche de bureaux d’entreprise. Suivez le guide.

Aider ses clients à choisir leurs nouveaux bureaux en une heure! C’est le pari que s’est lancé JLL (anciennement Jones Lang LaSalle), acteur majeur dans le conseil immobilier. Au quatrième étage de son siège parisien situé au 40 avenue de La Boétie (VIIIe arrondissement). L’entreprise a aménagé une salle de 40 m² équipée aux murs d’écrans digitaux et d’un paperboard et au plafond de plusieurs dizaines de capteurs.

Le nom de cet espace? Nxt (prononcez «Next»). La technologie qu’elle abrite? Mezzanine, une plateforme de collaboration immersive utilisée par la NASA, IBM ou encore Accenture et développée par Oblong Technologies. Cette société ne vous dit sûrement rien. Le nom de son inventeur, John Underkoffler, non plus. Mais si l’on vous dit qu’il a été conseiller dans le film Minority Report (avec comme acteur principal l’américain Tom Cruise),

vos yeux s’éclairent sans doute un peu plus.

L’objectif de cet espace? Faire en sorte qu’au bout de soixante minutes les clients. Sans s’être déplacé aux quatre coins de la région parisienne, aient ciblé les bureaux de leurs rêves. Les établissements proposés par JLL se situent en effet exclusivement en Ile-de-France.  Les décisions en matière d’immeuble sont de plus en plus complexes. Ellles doivent être de plus en plus rapides, explique Charles Boudet, directeur général de JLL France. Nos clients réclament plus de collaboration pour mieux appréhender le marché.

Un scanner en trois dimensions

Concrètement, après avoir passé entre cinq et dix minutes avec le client à définir ses besoins, le conseiller JLL passe dans la pièce d’à côté (voir la photo ci-dessus) où il lui présente ses offres de bureaux (sur le mur central), disponibles à la vente ou à la location en Ile-de-France, correspondant à ses attentes. Elles sont présentées sur une cartographie qui intègre un certain nombre de données (surface, lieu, nombre d’étages, qualité de l’air…).

Sur les 6000 offres dont dispose JLL, 1000 sont disponibles en visite virtuelle. «Il ne s’agit pas d’images de synthèse mais de scans», précise Charles Boudet. Grâce à une tablette mise à sa disposition pendant la présentation, le client peut visiter, sans quitter son fauteuil et dans les moindres détails – des fils qui pendent, des taches sur la moquette… -, l’immeuble. Et ce, grâce à la technologie de scanner 3D de l’américain MatterPort.

Le client peut aussi se prendre pour l’acteur américain Tom Cruise. Sauf qu’au lieu de se servir de ses mains. Il utilise une télécommande (identique à celle de la console Wii). Pour manipuler les plans, les images et les données et les transposer grâce aux capteurs d’un écran à l’autre. «Nous avons opté pour cette technologie plutôt que des casques de réalité virtuelle car elle favorise la collaboration, ajoute Charles Boudet. Un compte-rendu retraçant toutes les étapes de la réunion est envoyé par mail et permet ainsi aux clients de justifier leurs choix auprès de leur direction. Le premier essai client commence cette semaine. La prochaine étape? Une version mobile de cette application pour début 2017.

source : Par Guillaume Errard

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.