Le casque HoloLens et Total

Le casque HoloLens et Total

 L’édition 2015 du salon Laval Virtual avait été marquée par l’arrivée de l’Oculus Rift DK2. En 2016 c’est le HTC Vive qui avait pris l’évènement d’assaut. Cette année, c’est la réalité augmentée qui est à l’honneur avec HoloLens. Le casque de Microsoft est partout sur le salon, des stands d’Immersion (avec une démo Alstom). D’HoloForge Interactive (sur une formation de grutier) à ceux de Technicolor et MiddleVR (qui présente une démonstration de travail collaboratif entre un HoloLens et un Vive). Microsoft n’a pas non plus lésiné sur les moyens avec un stand sur lequel sont présentées par moins de cinq preuves de concept issues du monde professionnel.

5 cas d'usages qui font d'HoloLens la star de Laval Virtual 2017

TOTAL FORME SES TECHNICIENS À LA MAINTENANCE DES CUVES.

L’application Total HoloPro Training (THPT) est beaucoup plus avancée. Car elle a vocation à être utilisée pour réellement former les équipes de l’énergéticien. « Nous avons développé 6 applications pour HoloLens jusqu’ici mais cela reste émergent, révèle Paul Lepicard, fondateur et président de Conseil 3D. La plupart sont des preuves de concept pour le moment, mais avec Total nous passons dans une phase d’industrialisation. » A noter que comme souvent avec les grands industriels, les projets les plus ambitieux ne sont pas nécessairement ceux qui sont rendus publics.

L’application a pour but de former les techniciens à la maintenance des cuves de carburant des stations-services. Des opérations complexes et dangereuses. Qui n’ont lieu qu’une à deux fois par an. Le programme se divise en plusieurs segments. D’abord une partie didactique qui revient sur l’équipement nécessaire. La nature et la configuration des pièces concernées (limiteur de remplissage) et le principe de fonctionnement du dispositif. Le second volet est un examen concret qui demande à l’élève d’effectuer l’opération virtuellement. En démontant chaque pièce de la cuve pour y descendre. Et effectuer un remplacement, puis tout remettre en place.

Sources : JULIEN BERGOUNHOUX

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.