La réalité augmentée rend les routes plus sûres !

La réalité augmentée rend les routes plus sûres !

On estime que le marché mondial de la réalité virtuelle et augmentée affichera un taux de croissance moyen exponentiel de 92,50% entre 2016 et 2024. Ce qui portera son offre globale à 547,20 milliards de dollars américains d’ici la fin de 2024.

Nous avons tous été sur la route, arrété à un feu rouge, où nous en avons profiter pour « scanner » nos appareils mobiles.

Imaginez un monde où les conducteurs regardent en l’air, ne tendant plus le cou en regardant les minuscules écrans et en essayant de lire des courriels, des messages texte ou des messages instantanés.

La réalité augmentée donne lieu à des applications puissantes. Qui changeront non seulement comment les conducteurs de voitures et de motocyclettes resteront concentrés sur la route. Et resteront conscients de leur environnement. Mais rendra également les routes plus sûres pour les cyclistes et piétons.

Au fur et à mesure que les lunettes AR deviennent plus utilisables et pratiques. L’avenir de la sécurité routière nous rend optimistes. Grâce à ces avancées, il est possible d’étendre l’interaction humaine, l’interconnectivité et une toute nouvelle interface pour l’interaction humaine avec la technologie. La technologie AR permettra aux conducteurs de rester concentrés, de rester connectés et, surtout, de rester en sécurité. Nous resterons connectés et augmenterons notre perception de la réalité tout en maintenant la conscience de la situation.

La transition vers des véhicules autonomes contribuera à faire de l’AR une nouvelle interface qui aide les conducteurs à se transformer aujourd’hui dans le futur … l’avenir est tout proche. Non, la réalité augmentée n’est plus réservée au monde des jeux vidéos.

Sources : 360natives

La Réalité Virtuelle en 10 chiffres !

La Réalité Virtuelle en 10 chiffres !

Vous nous lisez régulièrement, vous devez commencer à savoir de quoi on parle lorsqu’on évoque la réalité virtuelle, Oculus Rift,
HTC Vive et les caméras 3D. Mais, avez-vous les bons chiffres ?

1/ 100 millions pour la réalité virtuelle

Un chiffre énorme pour commencer. Il s’agit du nombre de  casques de réalité virtuelle et augmentée auront été commercialisés d’ici 2021. Vous auriez dit moins ? C’est en tout cas ce qu’affirme le rapport de L’international Data Corporation. « 2016 a été une étape importante pour les casques AR/VR du marché. Les produits ont finalement atteint le grand public », a déclaré Ramon Llamas, responsable de la recherche au sein de l’entreprise.

2/ 100 (Euros) pour un casque de réalité virtuelle

Il s’agit (sauf erreur) de notre part de la somme minimum que vous devrez dépenser pour vous offrir un casque VR de qualité correcte : le Samsung Gear.

3/ 1000 (Euros) encore pour un casque de réalité virtuelle

C’est le prix moyen de l’Oculus Rift lorsqu’on y ajoute les accessoires quasi-nécessaires à son fonctionnement. Le premier casque VR connu du public, mais dont le prix a limité la démocratisation de cette technologie.

4/ 108 milliards (Euros) pour des investissements

Il s’agit du montant des investissements pour les marchés de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée en 2016, soit plus de 3 fois le montant de 2015.

5/ 100 millions (Euros, cette fois) pour encore des investissements

C’est le montant du plus gros round d’investissement pour 2016 pour la réalité virtuelle, et il revient à la startup Mindmaz, une entreprise de geeks qui construit des interfaces pour les machines à l’aide de la réalité virtuelle et des réseaux neuronaux également. Du machine learning comme on l’aime.

6/ 793 millions (Euros) pour encore et encore des investissements

C’est le montant du plus gros round d’investissement pour 2016 pour la réalité augmentée, et il revient à l’entreprise Magic Leap, qui conduit énormément de projets en réalité augmentée et qui s’impose de plus en plus comme un acteur incontournable.

7/ 3 pour un podium

C’est la place du marché de jeu vidéo sur le podium des recettes de la réalité virtuelle en 2016. On pourrait penser qu’il s’agit du domaine qui génère le plus de recettes mais ce n’est pas le cas. Les casques VR représentent en effet le premier marché de la réalité virtuelle.

8/ 8 pour un top

C’est le nombre de casques que nous avons choisi de vous présenter dans notre top 8 des casques VR pour les smartphones !

9/ 5 pour encore un top

Et ça c’est pour la santé. 5, c’est le nombre de projets que nous avons choisi de vous présenter dans notre top 5 des projets VR pour la médecine !

10/ 39 % pour des développeurs

Le pourcentage de développeurs de jeux vidéos qui travaillent sur des projets incluant de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Un chiffre inimaginable quelques années en arrière.

Sources : 360natives

Marchez dans votre nouveau bureau AR/VR

Marchez dans votre nouveau bureau AR/VR

 

Marchez dans votre nouveau bureau AR/VR

Les espaces de travail en réalité mixte transformeront bientôt votre façon de travailler, et cela ne sera pas du tout bizarre.

Bientôt, votre bureau sera aussi grand et compliqué que vous le souhaitez. Car vous serez le seul à pouvoir le voir. Les débuts de la réalité virtuelle et augmentée ont principalement porté sur le secteur des jeux. Mais Pokémon Go et Superhot ne sont qu’une infime partie de la façon dont vous utiliserez des lunettes intelligentes une fois qu’elles seront suffisamment efficaces – et assez discrètes – pour être visibles sur nos visages.

La plupart des développeurs pensent que le lieu où AR va vraiment prospérer est le lieu de travail. Imaginez : vous arrivez au bureau, prenez un clavier sur l’étagère et trouvez un bureau vide. Vous vous connectez à vos lunettes et votre espace de travail entier apparaît devant vous. À votre droite, il y a une tablette stockée avec toutes les applications et les signets que vous utilisez tous les jours. Vous tendez la main et en attrapez une. La posez sur le sol et le modèle CAO grandeur nature de la voiture que vous concevez apparaît.

Épinglées au mur, vos notes numériques, disposées exactement comme vous les avez laissées hier soir. Sur votre gauche, passez la souris sur six écrans virtuels affichant les fenêtres du navigateur, les tickers boursiers et Twitter. Vous demandez à Siri de retirer votre courriel, et votre boîte de réception apparaît. Vous pouvez tout voir, mais ce aue tout le monde voit, c’est vous, portant des lunettes qui ressemblent à des Warby Parkers standard, tapant sur un clavier et se déplaçant dans les airs.

Lorsque vous avez vraiment besoin de vous concentrer, vous basculez sur le mode “Occupé”. Pour désactiver le monde autour de vous … et vous plongez dans un trou noir de productivité virtuelle.

Ça va prendre du temps oui, mais la réalité augmentée va complètement refaçonner notre façon de travailler. Même la première phase, consistant simplement à superposer des informations numériques. Et des objets sur le monde réel, vous permettra de faire votre travail plus rapidement et plus efficacement.

De grandes entreprises comme Facebook et Microsoft, des start-ups comme Meta et Magic Leap, et même des entreprises qui ne viennent pas de la Silicon Valley comme Boeing et Bosch veulent un lieu de travail AR. C’est pour bientôt donc.