fbpx
VUZE : la caméra VR est en pré-commande !
.

VUZE : la caméra VR est en pré-commande !

La réalité virtuelle coûte chère, parfois très chère. Les casques de très bonne qualité. A l’instar de l’Oculus Rift ou de l’HTC Vive peuvent vous coûter près de 600 et 800 euros respectivement. À côté de cela, vous devrez vous équiper avec des ordinateurs et autres engins de haute facture pour pouvoir profiter d’une expérience de réalité virtuelle satisfaisante. Les caméras qui enregistrent tout ce contenu? Elles  peuvent coûter jusqu’à 10 ou 15 fois plus cher que cela. La réalité virtuelle coûte chère. Mais ça, c’était avant. Avant l’arrivée de Vuze, une caméra VR qui se vendra pour la modique somme de 799 dollars, soit environ 750 euros. Nous sommes d’accord, 750 euros reste une belle somme et cela ne rendra pas la caméra accessible à tous. Cependant, au vu des opportunités qu’offre la réalité virtuelle, cette somme est un investissement qui peut rapporter de très gros profits. Cette somme est cependant assez basse pour considérer que cette caméra se vendra à un prix « attractif », spécialement au vu de ce que propose la concurrence, comme Facebook et Nokia qui vendent du matériel qui se chiffre à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

La caméra VUZE propose enfin à tous de produire du contenu en réalité virtuelle. Et se vendra pour une somme très modeste au regard des produits de la compétition!

La caméra a développer par une entreprise qui nous vient d’Israël, HumanEyes. La caméra portable comprend en réalité pas moins de 8 caméras, positionnées sur son périmètre. Lorsque vous combinez ces 8 caméras, vous pouvez capturer des vidéos 4K à 360 degrés. Le prix de vente est bien évidemment un facteur différenciant par rapport à la compétition et donnera accès à un marché beaucoup plus large la possibilité de créer du contenu en réalité virtuelle.

La caméra visa aussi bien un public novice qu’expert a expliqué Shahar Bin-Nu, le CEO de HumanEyes. Elle devrait en tout cas fortement contribué à la démocratisation de la VR dans le monde.

On vous le dit : Android va perdre la bataille de la réalité augmentée !

On vous le dit : Android va perdre la bataille de la réalité augmentée !

Apple commence à s’équiper et à investir lourdement dans de nombreux projets. Pour affronter Android dans la nouvelle guerre de la réalité augmentée !

Ce n’est plus un secret. Apple a décidé de frapper à grand coups et à saisir toutes les potentialités que présente la réalité augmentée. Depuis Pokémon Go, les géants de la Tech ont bien compris que, partout dans le monde, on était intéressé par la réalité augmentée. Lors de la dernière conférence WWDC cette année, Apple a dévoilé l’ARKit, un « framework » qui permet aux développeurs du monde entier de commencer à coder pour créer des Apps AR. On peut donc s’attendre à voir une arrivée massive d’Apps AR sur nos Apple Stores avec la sortie de l’iPhone 8 et de l’iOS 11.

On a déjà commencer à voir de jolis projets qui se concrétiseront bientôt. Les possesseurs actuels d’iPhone n’auront pas besoin de changer d’appareil pour en profiter. Il faudra juste mettre à jour l’iOS. L’iPhone 8, lui, se chargera de donner un meilleur rendu des champs. Et des profondeurs afin de mieux adapter les objets virtuels à la réalité.

Source : 360natives

La SNCF expérimente les écrans publicitaires connectés en gare

La SNCF expérimente les écrans publicitaires connectés en gare

La SNCF installe deux premiers écrans connectés publicitaires en gare. C’est ce qu’a annoncé Valérie Decamp, directrice générale de Mediatransports, la régie publicitaire de la RATP et des gares SNCF, même si les écrans sont plutôt présentés comme serviciels. Deux écrans seront installés à l’automne, en gare de Lyon à Paris et en gare d’Aix en Provence TGV. Cette première expérimentation vise à valider le déploiement d’autres écrans d’ici la fin de l’année 2017.

 

Ces écrans intègrent une matrice de capteurs NFC. Cela permet de faire communiquer une image affichée avec une carte de paiement, un smartphone, une carte de transports, etc… que l’on appose sur l’écran. L’écran est utilisable par plusieurs personnes simultanément.

Cela permet – en moins d’une seconde – de récupérer un coupon de réduction ou un contenu audiovisuel, de réserver une place de spectacle ou un coupe-file, de payer un produit à retirer en magasin, de faire un don, etc. Ces écrans devraient offrir de nouvelles possibilités aux annonceurs.

Le fabricant de l’écran, la société Ingenico via sa marque Think&Go affirme que le taux de conversion moyens sur les offres de couponing atteint 20% grâce à cet écran. Les données personnelles sont anonymisées insiste Ingenico pour respecter la réglementation de la Cnil et des opérateurs de transport.

L’écran vient s’insérer dans la démarche de transformation des gares françaises en zone de commerces et en lieu de vie même pour les riverains, au-delà des voyageurs. La RATP mène la même transformation dans les grandes stations parisiennes.

Publié le  par  dans  avec Aucun commentaire

Détour, filmé avec l’iPhone par Michel Gondry

Détour, filmé avec l’iPhone par Michel Gondry

« Détour » est un court-métrage réalisé par Michael Gondry avec un iPhone qui démontre les capacités étonnantes d’un smartphone moderne en vidéo.

Derrière ce court-métrage de 11 minutes, on retrouve le réalisateur français Michel Gondry. Connu pour des longs-métrages comme The Eternal Sunshine of the Spotless Mind, mais aussi et surtout pour d’innombrables clips musicaux, pour Björk, les Chemical Brothers ou les Daft Punk. Il est disponible gratuitement depuis vendredi, au lendemain d’une projection presse. Intitulé « Détour », le film de 11 minutes a entièrement été capturé par un iPhone, et produit par Apple.

Il présente l’histoire d’un tricycle qui tombe d’une voiture lors d’un départ en vacances. Et son incroyable voyage pour retrouver son propriétaire, une petite fille rousse. Lors de ce voyage, le tricycle va vivre différentes histoires et croiser des personnages très édulcorés.

Ce qui est intéressant dans ce film, ce sont les différentes techniques utilisées : accéléré, ralenti, image par image (stop motion), scène de nuit, illusion d’optique, etc. Le générique de fin montre que Michel Gondry était entouré d’une véritable équipe de tournage. Et les vidéos du making of montrent qu’excepté l’iPhone, il a utilisé du matériel de cinéma. C’est néanmoins une démonstration intéressante qui pourrait inspirer de nombreux jeunes réalisateurs équipés d’un simple smartphone. Pour le son, comme pour un film de cinéma, tout a été entièrement doublé et bruité en post-production.

Apple a également publié quelques vidéos des coulisses du tournage sur sa chaîne YouTube, afin de découvrir les techniques utilisées.

source : Détour, filmé avec l’iPhone par Michel Gondry

Ode à la vidéo verticale

Ode à la vidéo verticale

Après tout, la vidéo verticale n’est pas une fatalité, tant qu’on ne filme pas dans un sens ou dans l’autre par hasard. Simplement parce qu’on tient un téléphone de telle ou telle manière. L’orientation horizontale reste la plus appropriée dans un grand nombre de situations, faites l’effort (si j’ose dire) de pivoter votre téléphone à l’horizontale lorsque c’est le cas.

À l’inverse, ne vous privez pas de filmer à la verticale — y compris avec votre appareil photo ou votre GoPro — si les conditions s’y prêtent. Telles que dans cette ode au cadrage vertical : Impact (https://vimeo.com/147742438) narre le voyage cérébral d’un champion du monde de plongeon quelques secondes avant un saut, dans un film pour lequel le vertical est un choix, une volonté artistique.

À sa sortie l’année dernière, c’était la première vidéo combinant format vertical, Ultra HD (4K) et ralenti à 1000 images par seconde. À consulter de préférence… sur un écran vertical !

 

Source : YouTube Blog

Nous utilisons des cookies.

Pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des offres et services personnalisés et réaliser des statistiques de visite afin améliorer votre expérience sur le site, merci d'accepter ou non, l'utilisation des cookies. Politique de confidentialité cookies.